Les dangers de la maison pour les chats

  1. Les fils électriques
  2. Les produits ménagers
  3. Produits de dératisation
  4. Les chutes
  5. Les brûlures
  6. Les médicaments
  7. Les plantes toxiques

Lorsque l’on adopte un chat, il est facile de penser qu’il peut rentrer chez vous sans qu’aucune modification ne soit réellement faite. Ceci est totalement faux et pourrait même être dangereux pour l’animal. Avant d’introduire un chat dans votre vie, vous devez bien faire attention aux objets qui se trouvent à sa portée, et rendre son environnement le plus sûr possible.

De l’empoisonnement à la brûlure, les dangers qui se trouvent chez vous peuvent avoir de graves conséquences.

Alors, quels sont les éléments de chez vous,pouvant se révéler dangereux pour votre chat ?

1.Les fils électriques:

Le chat est un animal très joueur qui trouve souvent des sources d’amusements dans son environnement.

Les chatons sont les plus concernés car ils sont joueurs et peuvent parfois mâchouiller un fil électrique ou jouer avec avec leurs griffes. Ils risquent alors d’endommager le fil et de s’électrocuter.

Si cela arrive, il faut amener votre chat au plus vite chez votre vétérinaire.

Je vous conseille donc d’être vigilant et de bien cacher les fils électriques qui traînent.

2.Les produits ménagers:

Ils représentent un danger majeur pour les animaux de la maison et ils peuvent entrainer des brûlures de la peau, de la bouche ou des yeux par projection.

En cas d’ingestion, n’essayez surtout pas de faire vomir votre chat, vous pourriez aggraver la situation: brûlure du tube digestif au moment de la régurgitation de l’élément toxique.

Ne lui donnez pas non plus de lait car celui-ci augmente l’absorption du produit toxique.

Pour chaque produit toxique, il existe une procédure différente à suivre. Ne faites rien avant d’avoir parlé à votre vétérinaire.

Dans tous les cas, téléphonez tout de suite et/ou appelez le centre anti-poison vétérinaire avec le flacon du produit à portée de main, ils vous diront quoi faire en attendant d’arriver chez lui.

La France dispose de deux centres anti-poisons vétérinaires qui rendent un service de qualité.

  • Le Centre Antipoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest)

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique – Oniris

Atlanpôle – La Chantrerie – BP 40706 – 44307 NANTES cedex 03

Téléphone : 02 40 68 77 40

Animé par des enseignants-chercheurs, des vétérinaires et des étudiants vétérinaires, ils répondent gratuitement 24h/24 et 7j/7 à toute question relative aux risques des produits chimiques pour les animaux et l’environnement.

  • Le Centre National d’Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV) 

Campus Vétérinaire de l’école vétérinaire de Lyon – VetAgroSup

1 rue Bourgelat – BP 83 – 69280 MARCY L’ETOILE

Tel : 04 78 87 10 40

Le Centre répond 24 heures/24 et 7 jours sur 7 à toute demande téléphonique ou écrite concernant les intoxications d’animaux domestiques et sauvages.

3.Produits de dératisation:

Ils ingèrent généralement ces poisons anti rats de manière indirecte en s’attaquant à une proie en ayant consommé, en léchant leur pelage ou leur pattes sur lesquels le produit c’est déposé etc.

Les appâts sont généralement fait à base de céréales, ce qui les rend appétents pour les chats.

Vomissements d’un animal venant d’ingérer des raticides:

CONDUITE A TENIR EN URGENCE:

En cas d’ingestion de raticides, dans la mesure du possible, prendre l’emballage du produit suspecté pour le montrer au vétérinaire. En effet, il existe de très nombreuses sortes de raticides.

  • Mettre l’animal au calme et à l’obscurité. Le transférer le plus vite possible chez le vétérinaire,
  • Ne pas faire vomir le chat, surtout si des troubles nerveux sont présents,
  • Ne pas faire boire de lait.

C’est une urgence vétérinaire vraie. Le pronostic dépend du produit ingéré, de la dose mais surtout de la rapidité d’intervention.

Si votre vétérinaire traitant est ouvert, c’est bien évidemment l’interlocuteur privilégié. En son absence, pour ce type d’urgence, une consultation sans délai dans un service d’urgence est indispensable. En effet, une surveillance vétérinaire prolongée doit être mise en place, un traitement de l’état de choc, des examens complémentaires (radiographies, …) sont nécessaires

PRINCIPAUX SYMPTÔMES ET MÉCANISMES D’ACTION:

Les symptômes sont très variables selon la nature du toxique :

Le délai d’apparition après l’ingestion est très variable : 30 min pour la crimidine ou l’alpha-chloralose, et jusqu’à 3 semaines pour certains anti-vitamine K.

4.Les chutes:

Si l’on a pour habitude de dire que les chats retombent toujours sur leurs pattes, faites attention, votre chat peut se blesser lourdement en chutant chez vous.

Le danger principal de chute provient pour eux de vos fenêtres et de vos balcon. Il a beau être agile, il peut aussi lui arriver d’être maladroit et, en se penchant pour observer quelque chose, il peut basculer.

Afin d’éviter ca, vous pouvez poser du grillage ou des filets sur votre balcon ou devant vos fenêtres afin d’éviter que votre chat fasse une tentative de saut pour aller voir ce qui se passe plus bas.

Veillez aussi à bien fixer votre mobilier et à éviter de créer des piles hautes et instables d’objets. En effet, votre chat peut vouloir sauter dessus et ainsi tout faire basculer et tomber voir pire, se faire écraser par le mobilier.

Si votre animal fait une chute importante, amenez-le immédiatement chez le vétérinaire même s’il semble ne rien avoir. Certaines lésions internes sont invisibles mais peuvent avoir de grave conséquences pour l’animal.

5.Les brûlures:

Dans votre cuisine, les risques de brûlures sont nombreux pour votre chat:

  • Plaque de cuisson allumées ou encore chaude après utilisation,
  • casseroles,
  • plats chauds,
  • porte du four ouverte,
  • etc.

Votre chat peut monter facilement sur votre table, votre plan de travail ou encore sur votre gazinière, il peut donc se brûler les coussinets en marchant sur quelque chose de très chaud.

Pour soigner une brûlure thermique, les soins d’urgence sont proches de ceux à donner à un être humain dans le même cas:

  • Il faut faire couler de l’eau froide (entre 10 et 15 degrés) sur la plaie, pendant une quinzaine de minutes, en tenant le jet éloigné de 15 cm de la peau. Pour vous en souvenir, retenez 15-15-15.
  • Séchez ensuite votre chat doucement pour le réchauffer, parlez-lui pour le rassurer et donnez-lui à boire pour l’aider à surmonter l’état de choc.
  • Appliquez alors une pommade grasse cicatrisante ou du tulle gras.
  • Vous pouvez ensuite faire un pansement avec une compresse imbibée d’un antiseptique, (mais pas d’alcool).
  • Si la brûlure est chimique, il faut également bien arroser la plaie, en faisant couler de l’eau dessus et se rendre ensuite chez le vétérinaire.
  • En cas de brûlures dues à une électrocution, il faut tout d’abord couper le courant et ne pas toucher l’animal tant que son corps est en contact avec l’électricité.
  • On doit ensuite appeler un vétérinaire en urgence.

6.Les médicaments:

Il faut placer les médicaments hors d’atteinte de votre chat. Il peut lécher ou vouloir manger un comprimé qui traîne.

En cas d’ingestion accidentelle, il faut agir comme pour les produits toxiques (voir paragraphe 3.Produits de dératisation).

Il est important de communiquer à votre vétérinaire ou au centre anti-poison la boîte de médicaments concernée, le mieux est également de connaitre la dose ou le nombre de comprimés ingérés.

7.Les liquides:

Certains chats aiment particulièrement boire dans les vases à fleurs ou soucoupes de plantes vertes.

Attention si vous traitez vos plantes, ou bien si vous mettez de l’engrais dans l’eau. En règle générale, il faut se dire que tout récipient contenant un liquide sans odeur peut être source d’empoisonnement pour un chat.

8.Les plantes toxiques:

Voir article sur les plantes toxiques.

https://marketing.net.zooplus.fr/ts/i3971185/tsc?typ=r&amc=con.zooplus.494362.487364.141006&tst=!!TIMESTAMP!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s