La tortue de Floride

  1. Les 3 sous espèces de tortues de Floride
  2. L’alimentation de la tortue de Floride
  3. L’hibernation de la tortue de Floride

1. Les 3 sous espèces de tortues de Floride:

La tortue de Floride est un terme générique utilisé pour désigner l’espèce Trachemys scripta qui se répartit en trois sous-espèces. Celles-ci se distinguent de prime abord par la coloration et la forme des bandes situées sur les tempes de l’animal. Trachemys scripta scripta présente deux bandes jaunes qui se rejoignent, Trachemys scripta troostii deux bandes jaunes parallèles qui ne se rejoignent pas, alors que les tempes de Trachemys scripta elegans sont ornées de bandes rouges.

  • Trachemys scripta elegans:
  • Trachemys scripta scripta:
  • Trachemys scripta troostii:

2. L’alimentation de la tortue de Floride :

Les tortues de Floride ont un régime alimentaire variable selon leur âge. Au début de leur vie elles sont exclusivement carnivores et ne mangent que des animaux. Puis elles diversifient leur alimentation en consommant des végétaux. Enfin elles finissent par devenir totalement végétariennes.

La tortue de Floride est omnivore et opportuniste.

Elle peut manger:

  • Des vers,
  • Des petits mollusques,
  • Des petits poissons,
  • Des insectes aquatiques,
  • Des grillons,
  • Des larves,
  • Des charognes,
  • Des limaces,
  • Des sauterelles,
  • Des escargots,
  • Du fois de volaille,
  • Du boeuf maigre.

Elles se nourrissent aussi de produits de la mer comme les crustacés, à l’exception des moules et des crevettes.
Certains poissons sont également proscrits car ils sont une enzyme qui détruit la vitamine B1. On peut citer le thon, le saumon, la sardine, le hareng, la carpe, le poisson rouge ou encore le poisson chat.

Les tortues omnivores et végétariennes peuvent manger:

  • Herbes,
  • Endive,
  • Pâquerettes,
  • Trèfles,
  • Pissenlits,
  • Luzerne,
  • Fraises,
  • Kiwi,
  • Ananas,
  • Myrtilles,
  • Framboises
  • Cresson,
  • Liseron.

3. L’hibernation de la tortue de Floride:

La tortue de Floride ralentit son activité lorsque la température chute en-dessous de 10 °C. Elle se met alors en dormance sous la boue des berges ou sous une souche immergée, et sort de cette léthargie entre les mois de mars et d’avril.

Au milieu de l’hiver, quand les températures ne sont plus suffisantes, les tortues de Floride sont obligées d’hiberner pour survivre, notamment en France.
L’hibernation de votre trachemys scripta elegans n’est pas obligatoire en captivité, car les conditions de l’été peuvent être recrées en aquarium avec un éclairage et un chauffage de l’eau.
Toutefois pour la maintenir en bonne santé et augmenter sa longévité, il est conseillé de la faire hiberner entre deux à quatre mois.
Avant d’hiberner elle diminue progressivement de s’alimenter afin que son tube digestif soit vide et ne contienne plus aucun restes d’aliments.

Si votre tortue vit dans un bassin extérieur, il faut qu’il soit assez profond si vous souhaitez la laisser dedans pendant l’Hiver.

Sinon, le bac gèlera, et votre tortue pourra mourir d’hypothermie ou alors d’asphyxie car elle ne pourra plus remontera la surface pour respirer à cause de la glace.

Mise à part si vous habitez dans le Sud de la France ou en Corse, il vaudra mieux opter pour un caisson d’hibernation pour votre tortue.

Le caisson d’hibernation:

Comme pour les tortues de terre, il vous faudra un caisson que vous placerez dans un endroit frai, comme dans une cave ou un garage par exemple.

La température doit être comprise en 5 et 10°C. Au dessus la tortue n’ait pas suffisamment endormie et épuise trop rapidement ses réserves nutritives. Et en dessous des 5°C elle risque de mourir d’hypothermie.

Prenez un bac en plastique fermé dans lequel vous devez faire des petits trous pour que l’air puisse passer mais qui empêchent de faire passer des rongeurs qui risqueraient de tuer votre tortue.

Ensuite, il suffit de le remplir d’eau avec une très faible hauteur afin que la tortue n’ait qu’à relever la tête pour respirer à la surface.

Vous pouvez contrôler le poids de votre tortue en la pesant brièvement afin de ne pas la réveiller. Elle ne doit pas perdre plus de 1 à 1,5% de son poids chaque mois.

Attention: Si jamais vous constatez que votre tortue n’est pas endormi dans sa caisse, il vous faut soit trouver un endroit plus frai, soit la rentrer en aquarium avec éclairage et chauffage et recommencer à la nourrir jusqu’à son retour dans son bassin extérieur

Si votre tortue vous semble malade, il ne faut pas la laisser hiberner, elle risquerait de mourir.

4. La réglementation pour la Trachemys scripta elegans:

Contrairement à ce que l’on entend parfois, la tortue de Floride n’est pas interdite en France.

En revanche, depuis 2004, la captivité de ces tortues est réglementée pour remédier à leur invasion massive.

Désormais interdites à la vente, leur détention est réglementée (se renseigner auprès de la DSV de votre Région). Quelques centres spécialisés en France recueillent ces tortues délaissées, notamment Le village des tortues et Ligue pour la protection des tortues.

Désormais, pour élever ces animaux, il est nécessaire de posséder un certificat de capacité.

Pour ceux qui possédaient déjà leur tortues avant la réglementation de 2004, il faut les déclarer et les faire identifier chez votre vétérinaire.

La déclaration peut se faire directement sur internet (le lien ici)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :